l’épreuve, tome 2 : Terre brûlée

 Mon avis sur l’épreuve, tome 2 : Terre brûlée de James Dashner.

Voilà un roman qui se lit bien. Encore une fois ,on ne s’ennuie pas ! L’histoire devient un peu linéaire. L’écriture est fluide et le scénario est bien mené et apporte son lot de questions. Malgré de nouvelles informations éparses, on sait encore peu de choses sur Wicked et le pourquoi réel de sa manière d’opérer.

L’adaptation (que j’ai connu en premier) n’apporte pas d’éclaircissement en raison des changements apportés au scénario. (Tant mieux !).

Cela s’est confirmé dans ce tome, je n’aime vraiment pas le personnage de Teresa (ce qui certainement voulu par l’auteur).

Ce type de scénario où l’humanité est prête à tous les actes pour survivre m’amène à me demander si elle le mérite vraiment quand elle est prête, par exemple, à faire autant souffrir ses enfants… Même pour le plus grand bien, il devrait toujours y avoir des limites à ne pas dépasser.

L’épreuve, tome 1 : labyrinthe de James Dashner.

Mon avis sur L’épreuve, tome 1 : labyrinthe de James Dashner.

Une bonne intrigue et une écriture fluide et entraînante. Le mystère autour du labyrinthe est maintenu jusqu’à la fin et on se pose encore plus de questions. Un bon huis clos original.

RESUME : Quand Thomas reprend connaissance, sa mémoire est vide, seul son nom lui est familier… Il se retrouve entouré d’adolescents dans un lieu étrange, à l’ombre de murs infranchissables.

Points chauds

Mon avis sur Points chauds de Laurent Genefort

Un bon moment de distraction… L’alternance des points de vue rend la lecture agréable mais je n’ai pas accroché. Les chapitres sont sous la forme de témoignages d’une importante variété de personnages. Les personnages du livres sont quand à eux très différents, assez mystérieux, sans grandes descriptions physiques. Je suis déçue qu’il n’y ait pas de véritables contacts avec les aliens malgré la variété que l’on découvre dans ce roman. Ce  » reportage » romancé d’un rencontre avec des aliens ne marque pas beaucoup.

RESUME : Septembre 2019. Deux « Bouches » s’ouvrent. Ce qui en tombe se noie dans l’océan… Reste la réalité imposée par l’évènement : nous ne sommes plus seuls !

U4, Stéphane

Mon avis sur U4, Stéphane de Vincent Villeminot.


Un bon roman qui m’a donné envie de continuer cette série. L’écriture de l’auteur offre une sensation de mouvement qui correspond parfaitement à ce que vit les personnages, en particulier Stéphane, bien sûr.  L’auteur s’attarde, avec efficacité, sur les émotions, sur ce qui la hante. Stéphane m’a semblé un peu passive. J’ai eu l’impression que toute l’action était portée par les autres personnages. L’évolution du personnage est graduelle et très bien faite. On l’a voit grandir et se détacher (très très lentement) de la foi aveugle qu’elle a en son père. De tous les personnages entraperçu, Yannis est celui qui m’intrigue le plus et bien que je n’ai pas apprécié particulièrement Stéphane, la plume de Vincent Villeminot m’a convaincue de continuer la série.


RESUME : Je m’appelle Stéphane. Je vis à Lyon. C’est le chaos. Des bandes de jeunes commencent à piller les appartements vides. D’autres investissent les lycées désertés… Moi je préfère attendre mon père, chez nous. Et s’il ne revient pas, j’irai au rendez-vous. J’irai jusqu’à Paris pour le retrouver dans son bunker de l’armée.

Multiversum, tome 1

Mon avis sur Multiversum, tome 1 de Leonardo Patrignani 

Une magnifique couverture qui attire le regard et donne envie d’ouvrir le livre. Le livre commence bien mais j’ai vite perdu intérêt à l’histoire. L’histoire devient rapidement « molle » et bien trop prévisible. Le sujet des univers parallèles est survolé et pas assez approfondi à mon goût. En fin de compte, tout est survolé et superficiel : des personnages à leur relation. Une saga que je ne continuerai pas.

RESUME : Alex vit en Italie, Jenny en Australie. Ils ont seize ans. Un lien subtil les unit depuis toujours : un dialogue télépathique qui surgit sans prévenir, dans un état d’inconscience. Jusqu’au moment où les adolescents décident de se rencontrer pour la première fois. Mais le jour de leur rendez-vous, ils sont là tous les deux au même endroit, cependant ils ne peuvent se voir… 

Le monde vert

Mon avis sur le monde vert de Brian Aldiss

Une terre en vie hors du commun. L’auteur nous dépeint un monde végétal où l’Homme est devenu la proie de tous. Un univers inoubliable. 

RESUME : La Terre se meurt sous la menace du Soleil sur le point d’exploser. À la surface s’étend une immense jungle peuplée de végétaux qui se sont peu à peu adaptés à cet environnement hostile. Les derniers descendants de l’espèce humaine tentent tant bien que mal d’échapper aux nombreux périls qui les entourent.

Phobos, tome 3

Mon avis sur Phobos, tome 3 de Victor Dixen.

les deux premiers ont été de véritables coups de cœur. Ce principe de télé réalité est bien trouvé et addictif. J’ai trouvé que l’univers perdait un peu de sa saveur dans ce tome. 

RESUME : Ils sont les douze naufragés de Mars. Ils sont aussi les complices d’un effroyable mensonge. Les spectateurs se passionnent pour leur plan de sauvetage, sans se douter du danger sans précédent qui menace la Terre.

Phobos, tome 2

Mon avis sur phobos, tome 2 de Victor Dixen

Toujours aussi addictif, je reste fan ! Le suspense est toujours au rendez-vous.

RESUME : Ils pensaient avoir tiré un trait sur leurs vies d’avant, en réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.

Phobos, tome 1 : Les éphémères

Mon avis sur Phobos, tome 1 : Les éphémères de Victor Dixen

 L’auteur nous plonge immédiatement au cœur de l’action, au cœur de l’intrigue dès les premières pages de son récit. Une intrigue solide, une certaine satire de notre société et un réalisme à toute épreuve. J’ai regretté qu’à part l’héroïne, Léonor, on ne fasse pas vraiment connaissance avec les autres voyageurs de l’espace.En particulier, les garçons dont la présence est quasiment inexistante. J’ai passé un bon moment et ai hâte de lire la suite. 

RESUME : Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Phobos, tome 0 : origine

Mon avis sur Phobos, tome 0 : origine de Victor Dixen

Un peu sceptique au début mais j’ai, pourtant, vite été entraînée dans l’histoire. Les personnages principaux sont intrigants. Le scénario et l’écriture sont assez inattendu pour retenir l’attention du lecteur. La plume de l’auteur est simple mais maîtrisée. Avec les « on » « off » on se croirait vraiment sur le tournage. Un ensemble très positif !

Le tome se focalise sur les six garçons de la mission « genesis » et sur leur parcours de sélection.

Un bon coup de cœur ! 

RESUME : Six garçons doivent être sélectionnés pour le programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à fonder la première colonie humaine sur Mars.